La cité et l'homme, Leo Strauss

Publié le par mapetitebibliotheque

La Cité et l'Homme

 

Dans cet ouvrage, Leo Strauss - dont la pensée connaît aujourd'hui un regain d'actualité - propose à son lecteur un voyage a priori déconcertant. Il s'agit ici, en fait, de revenir à Aristote, à Platon, à Thucydide, c'est-à-dire aux fondateurs de la philosophie politique et de l'histoire politique, sans arrière-pensée nostalgique mais pour comprendre la crise de la civilisation occidentale. Par ce parti pris radical (peu de positions sont aussi radicales et, ici, assurément, paradoxalement radicales, que celle qu'adopte Strauss), par cette exploration qui heurte toutes nos " modes " intellectuelles, par sa volonté de revisiter une tradition assise sur ces deux piliers que sont Athènes et Jérusalem, Leo Strauss renoue avec un type d'exigence qui ravira nos contemporains désemparés par la fin des idéologies. C'est que, pour Strauss, la politique, au sens le plus noble, est une affaire sérieuse. Et La Cité et l'Homme est, pour cette reconnaissance de la politique, la boîte à outils conceptuels la plus élaborée et la plus utile qui soit. Jamais Aristote, Platon, Thucydide n'ont été lus avec cette profondeur, jamais ils n'ont paru aussi immédiatement " vivants ".

Publié dans Philosophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article